News and media

Communiqué de presse - Bessé, acteur engagé dans la lutte contre le cancer avec l’Institut Curie

Engagement sociétal

Bessé s’engage aux côtés de l’Institut Curie pour l’accompagner dans le déploiement de son projet Big data pour vaincre le cancer. Bessé soutient cet ambitieux projet de l’Institut Curie visant à faire de l’analyse des données scientifiques et médicales une nouvelle arme contre le cancer.

Un soutien pour mettre la puissance des données au service de la santé.

Précurseur dans la numérisation des dossiers médicaux, l’Institut Curie possède depuis les années 2000 l’une des bases de données médicales et scientifiques les plus importantes de France et d’Europe dans certains domaines. Grâce au soutien de Bessé, L’Institut aura la possibilité de franchir un cap supplémentaire grâce au développement de nouveaux outils et infrastructures permettant l’intégration et l’analyse de ces données médicales grâce à l’Intelligence Artificielle au bénéfice des patients.
Composé d’un ensemble hospitalier (2200 personnes) et d’un centre de recherche de renommée internationale (1200 personnes), l’Institut Curie souhaite renforcer les ponts entre ces deux entités dans le partage des données. Il prévoit d’ici à trois ans la création du Curie Data Ressource, un espace d’intégration et d’utilisation des données collectées au sein de ces deux entités.

« L’objectif de notre engagement auprès de l’Institut Curie est de rendre un service immédiat aux patients atteints de cancer et de se préoccuper de l’avenir en poussant plus loin le progrès scientifique au bénéfice du plus grand nombre »
déclare Pierre Bessé, Président de Bessé.

Vers une médecine personnalisée et préventive

Grâce, entre autres, au soutien de Bessé, l’Institut Curie dispose de tous les leviers nécessaires pour construire la médecine de demain. Avec le croisement et l’analyse des données, les diagnostics seront plus précis, davantage personnalisés et les traitements plus adaptés aux caractéristiques des tumeurs de chaque patient.
Pour améliorer les protocoles comme les traitements, tous les patients de l’Institut Curie sont soumis à une multitude d’examens qui génèrent chacun des térabytes de données, qu’ils pourront, avec le consentement des patients, désormais analyser, afin de déterminer les meilleures options thérapeutiques possibles. Grâce au nouvel écosystème digital mis en place, l’Institut Curie sera en mesure d’accélérer non seulement la médecine personnalisée mais aussi la médecine préventive, véritables pierres angulaires de la médecine de demain.

Cette révolution digitale aura de nombreuses applications concrètes :

  • Accélérer la recherche dans le domaine de la pédiatrie : l’Institut Curie est le centre de référence pour les cancers pédiatriques. SIREDO permet de lancer des projets nationaux et européens et a pour objectif de caractériser chaque tumeur de ces jeunes patients. Demain, ce sont des térabytes de données qui seront collectées et surtout analysées pour accélérer la recherche sur les cancers de l’enfant.
  • Faciliter les essais cliniques : grâce à l’exploitation de ses données patients, l’Institut Curie sera en mesure d’identifier plus efficacement les profils de patients éligibles aux essais cliniques en cours ou à venir. De tels systèmes auront pour résultat de démultiplier leurs chiffres d’inclusion dans les essais cliniques et fera significativement progresser la recherche dans le domaine du cancer.
  • Exploiter au mieux les données d’imageries médicales et améliorer les diagnostics : l’analyse et le diagnostic des pathologies comptent parmi les domaines les plus prometteurs pour le développement de l’Intelligence Artificielle (IA). L’IA permettra d’améliorer l’efficacité des diagnostics, de mieux classifier les aspects morphologiques des tumeurs et d’en standardiser les marqueurs prédictifs. L’IA ouvre incontestablement de nouveaux horizons de recherche dans ce domaine.
  • Renforcer la médecine de précision : le séquençage des tumeurs cancéreuses devient le protocole standard dans le traitement des cancers. Désormais, l’Institut Curie pourra identifier les mutations au sein des séquences et les croiser avec les données récoltées sur les traitements expérimentés sur ces gènes mutants.
  • Compléter, documenter et analyser le parcours patient : l’ensemble des données patients collectées et traitées permettront, par exemple, de mener de nouvelles études sur les interactions de certains médicaments avec les traitements prescrits dans le cadre de chimiothérapies.

« L’avenir de la médecine se trouve incontestablement dans la gestion et l’analyse des données. La recherche scientifique ne cesse de progresser et je suis convaincu que la transition opérée au sein de l’Institut Curie permettra de franchir un nouveau cap dans le traitement des cancers.» conclut Pierre Bessé.

FOCUS : L’engagement sociétal de Bessé

Ce nouveau Mécénat s’inscrit dans la continuité puisque Bessé apporte déjà son soutien à La Fondation Thérapie Génique qui met au point une classe nouvelle de médicaments permettant d’agir directement sur les gênes pathologiques. La thérapie génique a d’ores et déjà permis de traiter, avec succès, des enfants atteints d’amyotrophie spinale, une maladie génétique gravissime et systématiquement mortelle pendant la petite enfance.
Bessé s’engage également aux côtés de l’Agence du Don en Nature (ADN). Reconnue innovation sociale et digitale par le label « La France s’engage », l’ADN collecte les invendus non alimentaires (hygiène, vêtements, produits pour la maison…) auprès d’une centaine d’entreprises responsables et les redistribue aux plus démunis en France, via une plateforme logistique et numérique. L’ADN redistribue, chaque semaine, pour 600 000 € de produits neufs, nécessaires pour vivre dignement.
Au-delà de cet engagement médical et social, Bessé s’implique également dans le sport. Il soutient une future championne de voile, Amélie Grassi, et la jeune équipe de sportifs de haut niveau en 49er, composée de Kévin Fischer et Yann Jauvin. Leur prochain objectif : pour Amélie, la Mini Transat 2019 ; pour la Fischer Jauvin Sailing Team, les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 !

À propos de l’Institut Curie :

Fondation reconnue d'utilité publique depuis 1921, l'Institut Curie fonde ses valeurs sur l'innovation et la recherche transdisciplinaire, afin d'accélérer la mise au point de traitements plus efficaces pour les malades et d'améliorer les connaissances, les pratiques et les technologies médicales nécessaires au diagnostic et au suivi des patients.
Soins, recherche et enseignement sont les trois missions de l'Institut qui associe le premier Centre de Recherche européen en cancérologie et un Ensemble Hospitalier réparti sur trois sites (Paris, Saint-Cloud, Orsay) référent pour les cancers du sein, les tumeurs pédiatriques et celles de l'œil et les sarcomes.

Return to news